Révélez votre potentiel en devenant un créateur de contenus pertinents.

Image indiquant : "Référencement naturel 2.0 : bien plus que du texte pour Google" par Effetnewton.com

Référencement naturel définition 2.0 : bien plus que du texte

Référencement naturel définition 2.0 : hiérarchisation organique des contenus textuels, visuels et sonores, indexés sur des moteurs de recherche, tels que Google, Pinterest, Amazon, ou tout autre moteur de recherche.

Le référencement naturel change, et ne doit plus être seulement défini par l’indexation de vos contenus sur Google. Cela doit être transcendé. Quand on parle de référencement naturel, on doit penser aux textes, mais aussi aux images, vidéos et enregistrement sonores (podcasts, musiques), indexées sur divers moteurs de recherche comme Spotify, Youtube, Google et bien plus, proposant chacun des critères de pertinence différents et adaptés à leurs utilisateurs.

Comment fonctionne le référencement naturel ?

Lorsqu’on parle de référencement naturel, on fait très souvent référence au moteur de recherche Google, et plus précisément sur la SERP (pour « Search Engine Results Page », soit Résultats sur la page du moteur de recherche), qui est la page sur laquelle vous arrivez lorsque vous lancez vos requêtes.

Exemple d'une SERP lors d'une recherche sur Google
Voici le début d’une SERP sur Google. Oui, derrière ce mot barbare se cache cette interface que nous voyons au quotidien ! 🙂

Ces résultats sont sélectionnés par Google, qui envoie des petits robots (appelés google bot) sur les sites afin de sélectionner les contenus les plus pertinents pour les internautes. Ce tri se fait grâce à des critères de pertinence propre à chaque moteur de recherche. Par exemple, Google va privilégier l’affichage de sites anciens, disposant de contenus et de backlinks qualitatifs. Mais ces critères sont différents pour chaque moteur de recherche.

SEO : comment optimiser son référencement naturel sur Google ?

Afin de faciliter la compréhension du référencement naturel, je focaliserai cet article essentiellement sur Google. Pour arriver à de bons résultats en référencement textuel, il faut mettre en place une série d’actions sur son site. Ces actions peuvent être de différents ordres :

  • Technique : L’optimisation du site internet, de son code, du poids des images, etc.
  • Contenu : La rédaction de contenus pertinents pour votre site internet ou votre blog, la mise en place de mots-clés pertinents dans les textes, mettre des mots-clés dans la balise alt des images, etc.
  • Marketing : optimiser son contenu pour qu’il soit accrocheur pour les visiteurs correspondant à son persona, le rendre viral sur les réseaux sociaux pour augmenter sa visibilité et sa notoriété, faire des backlinks vers ses contenus depuis des domaines pertinents, etc.

Ces différentes actions permettent de tirer son épingle du jeu sur internet, et peuvent permettre de gagner en position naturelle sur les moteurs de recherche. Si vous débutez l’optimisation seo de votre site pour Google, je vous recommande la lecture de cet article sur les astuces seo ainsi que celui-ci pour apprendre comment écrire un article pertinent.

Qui sont les spécialistes du référencement naturel ?

Les spécialistes du référencement naturel sur Google sont des consultants SEO. Ils sont régulièrement sollicités pour améliorer le positionnement d’une page web ou d’un site web sur ce moteur, et mettent en place une série d’actions pour arriver aux résultats attendus.

Néanmoins, cette notion doit impérativement changer pour se préparer à l’avenir et s’adapter aux exigences des utilisateurs. Les consultants eux-mêmes ne doivent pas laisser leur vision se scléroser par des contenus textuels pour Google qui ne vont finir par ne parler qu’à une minorité d’utilisateurs.

À ce niveau, ceux qui comprendront que le rôle d’un créateur de contenu SEO et d’un consultant doit s’élargir à la compréhension et la création de contenus de différents formats prendront une véritable longueur d’avance pour l’avenir. Car le référencement naturel est amené à se redéfinir.

Le référencement naturel, définition au-delà du texte ?

Non, le référencement naturel n’est pas qu’une question de texte à faire bien référencer sur Google. Bien que souvent cloisonné à ce format, ce champ d’activité dépasse largement ce cadre. Voici des exemples de formats qui peuvent bénéficier d’un bon référencement naturel :

  • Texte : sur Google, Bing, DuckDuckGo, etc. Ce référencement est généralement lié à des sites web, et représente le gros du secteur seo.
  • Vidéo : essentiellement sur Youtube, avec l’optimisation des titres, descriptions, signaux positifs dans les commentaires et likes de vidéos, etc.
  • Fiche produit : sur Amazon, Rakuten, Fnac.com, etc. Les fiches produits sont optimisées pour être bien référencées en s’appuyant sur les images, les textes, mais surtout la preuve sociale (les avis des internautes sur les produits étant des signaux positifs pour les e commerce).
  • Image : sur Google Images, mais aussi sur Pinterest. Pour Google Images, on améliore les titres et balise alt des images. Pour Pinterest, on écrit des titres et des descriptions optimisés, on fait en sorte d’avoir des images attrayantes pour gagner en notoriété et voir nos futurs images affichées plus facilement en haut de page, etc.
  • Sonore : sur Spotify, SoundCloud, etc. Le classement par titre pour les musiques et podcasts est fait en fonction de la popularité des artistes, créateurs et des morceaux/épisodes (nombres d’écoutes, abonnés à l’artiste/créateur, etc.)

Bientôt la fin du SEO textuel ?

Et oui ! Tout ces formats peuvent bénéficier du référencement naturel. Mais comme peu de prestataires et d’entreprises s’attaquent à ces sujets en dehors des textes de Google, seuls quelques uns bénéficient d’une vraie bonne optimisations pour leurs différents contenus. Cela ne durera toutefois pas éternellement : quand on voit que certaines pages Google ne montrent déjà plus de contenus textuels sur la partie visible d’une page web (ce qui est au-dessus de la ligne de flottaison), on se dit que le bouleversement va être très important dans les années à venir pour ceux qui ne s’occupent que du seo traditionnel.

Voici un exemple montrant l’évolution du référencement naturel pour des résultats sportifs. On ne voit aucun lien vers un contenu textuel au-dessus de la ligne de flottaison.
Même son de cloche pour une recherche liée à la restauration. Google Maps et quelques suggestions de restaurants s’affichent avant les résultats textuels, classés bien après.
On observe cette évolution aussi pour le secteur touristique, avec un extrait optimisé de taille importante. Peut-être sera-t-il remplacé par une galerie de plages sur lesquelles cliquer pour avoir plus d’informations à l’avenir ! À ce moment là, le SEO textuel ne sera plus très utile pour ce type de requête.

Ces résultats montre très peu de textes, et pourtant, représentent l’avenir des résultats de recherche de Google. C’est la raison pour laquelle il faut anticiper ce changement, en devenant créateur de contenus pertinents, au lieu de se focaliser sur un seul canal.

Quelle différence avec le référencement payant ?

Le référencement payant est l’autre côté de la pièce du référencement. C’est le fait de payer pour être visible sur les moteurs de recherche, quels qu’ils soient. Là encore, le référencement va bien au delà des pages classiques de Google : sur un mot-clé donné, on peut aussi bien payer pour être visible sur Amazon, que sur Youtube, Pinterest, ou autre.

En bref

La vraie définition du référencement naturel ne se réduit pas uniquement aux textes optimisés pour Google. À l’avenir, il va falloir voir plus loin. Si cette démarche vous intéresse, n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour m’indiquer de quel sujet vous souhaiteriez que je parle ; ou envoyer moi simplement un mail à alexandre [a] effetnewton.com pour me faire part de votre avis !

Ce contenu vous a aidé ? Partagez-le !
Alex

Alex

Entrepreneur depuis 5 ans, spécialiste SEO et Growth marketing, j'aide les entreprises et entrepreneurs à obtenir la visibilité qu'ils méritent au travers de formations et de prestations.

Commentaires

Laisser un commentaire