Des prestations et formations SEO & Growth Marketing 100% efficaces

Les réseaux sociaux face aux émeutes : le Sénat préconise de nouvelles mesures 

Les émeutes de 2023 ont mis en lumière le rôle des réseaux sociaux dans la facilitation des rassemblements et l’intensification de la violence. Suite à ces événements, un rapport à été réalisé par la commission des Lois du Sénat. Le rapport, composé de 25 propositions, vise à « tirer les leçons » de ces émeutes et proposer des solutions pour une meilleure gestion de tels événements à l’avenir. 

Vers une utilisation régulée des Réseaux Sociaux

François-Noël Buffet, le rapporteur de la mission d’information au Sénat, affirme l’importance d’établir un « cadre général de blocage » pour ces fonctionnalités spécifiques sous des conditions strictes, afin de « reprendre le contrôle » en cas de situations pouvant mener à des débordements. Le but n’est pas de bloquer complètement toutes les communications, mais plutôt de limiter les éléments qui favorisent la propagation virale de la violence.

Le débat entre libertés publiques et régulation de la violence

Corinne Narassiguin, sénatrice du Parti Socialiste, soutient cette proposition mais insiste sur l’importance de trouver un équilibre entre le respect des libertés publiques et la volonté d’empêcher la propagation de la violence via les réseaux sociaux. De plus, elle précise que ces mesures devraient être appliquées « dans des conditions très spécifiques, dans des cadres type « état d’urgence« .

En somme, le débat autour de la régulation des réseaux sociaux continue. Les progrès technologiques offrent un espace de communication et de réunion incroyablement efficace, mais ces mêmes outils peuvent être utilisés pour diffuser la violence et amplifier les troubles civils. Il est donc nécessaire de trouver un équilibre entre le respect des libertés individuelles et la sécurité publique, un défi de taille pour nos sociétés moderne.

À lire également  Les tendances du printemps 2024 grâce au "Try Guide" de Google

Les points clés:

  • Un rapport du Sénat propose de bloquer certaines fonctionnalités des réseaux sociaux pour gérer les émeutes.
  • La géolocalisation et les diffusions en direct qui ont facilité les rassemblements lors des émeutes sont particulièrement visées.
  • Un équilibre doit être trouvé pour respecter les libertés publiques tout en empêchant la diffusion de la violence.
  • Ces mesures pourraient être appliquées sous des conditions spécifiques comme l’état d’urgence.

Source : bfmtv

Alexandre Missonnier
Ce contenu vous a aidé ? Partagez-le !